© 2017 par Pierrette Martin.

La crise de la quarantaine

Définition

La crise de la quarantaine est typique de notre société. Elle arrive sans crier gare et met les femmes et les hommes en situation désagréable.

Chez la femme la période de ménopause s’installe avec son lot de désagréments : bouffées de chaleur, irritabilité, prise de poids … La cloche a sonné, la femme se sent vieillir dans son corps. Au travail, elle bascule dans la catégorie séniors et l’arrivée des jeunettes plus douées en informatique, sans rides crée une forme de mal-être. Un sentiment de rivalité est en effet possible. Le travail devient pesant et rébarbatif. Changer de travail, pour quoi faire ? A mon âge ! Avec la crise !

L’homme lui, traverse cette crise d’une façon différente. Il sera plutôt possédé par ses démons de midi et aura envie de séduire des femmes plus jeunes afin de se rassurer.

A la maison la vie continue avec son train-train quotidien. Les petits ont quitté le nid, le foyer manque d’attrait.

Cette crise n’est pas insurmontable !

 

Avant de tout plaquer ou de commettre des erreurs que l’on pourrait regretter, il faut en discuter avec son ou sa meilleure amie, son conjoint, sa mère ou son père qui d’ailleurs a connu cette situation.

 

Aussi faut-il se permettre de vivre pour soi, s’autoriser des activités extérieures, se bichonner, faire des projets, se remettre enfin à rêver avec son conjoint, se projeter à nouveau en couple dans l’avenir.

Le fait de dialoguer, d’exprimer ses angoisses et ses craintes suffisent la plupart du temps à retrouver son équilibre et la douceur d’être à deux.

A quarante ans, on est toujours jeunes, rassurez-vous !